Sourcils noirs

ALBATROS A SOURCILS NOIRS

 

albatros

albatros albatros albatros albatros
albatros albatros albatros albatros albatros

 

ALBATROS A SOURCILS NOIRS Diomedea melanophris

DESCRIPTION : Envergure : 210 à 250 cm ; poids : 3 à 5 kg.

Albatros de taille moyenne. Dessus des ailes et manteau noirs, dessous, tête et croupion blancs. Queue sombre. Dessous des ailes caractéristique : une large ligne noire entoure une fine plage blanche centrale. Bec jaune-orange (plus sombre chez les jeunes). Zone sombre entourant l'œil, dessinant un sourcil.

HABITAT : Pélagique. Se reproduit en grandes colonies sur les falaises maritimes.

DISTRIBUTION SUR KERGUELEN : Plusieurs colonies sont connues dont deux au Cañon des Sourcils Noirs (environs 1200 couples) et aux Iles Nuageuses. La population totale est estimée à 3200 couples.

NOURRITURE : Se nourrit de Poissons récupérés à la surface, de krill ainsi que de calmars, méduses et cadavres. Ils pêchent sur les bord du plateau continental de Kerguelen dans une limite de quelques centaines de kilomètres autour de la colonie. Ils peuvent plonger jusqu'à 6 m de profondeur. Suit très fréquemment les bateaux de pêche.

REPRODUCTION : Se reproduit tous les ans. Arrivée des adultes en septembre. Ponte vers mi-octobre sur un cône de boue et de végétaux présentant une dépression au sommet d'un tertre. Eclosion de l'unique oeuf début janvier. Envol à la fin du mois d'avril.

Première reproduction vers l'âge de 4 ans.

COMPORTEMENT : Il vole comme tous les albatros : il utilise la force du vent pour se laisser porter, sans battre des ailes. Une nouvelle menace concerne les individus qui suivent les bateaux de pêche à la palangre : ils se jettent sur l'appât lors de la mise à l'eau et l'avale avec l'hameçon. Ils sont alors entraînés avec la ligne et se noient. C'est l'espèce d'albatros la plus régulièrement identifiée en Europe.

Une autre sous-espèce existe sur l'Ile Campbell au large de la Nouvelle-Zélande : D. melanophrys impavida, avec l'iris jaune et non sombre comme chez D. m. melanophrys que l'on rencontre à Kerguelen.