Grand Albatros

  Vidéo : Albatros en vol Vidéo : Jeune albatros

 

GRAND ALBATROS

 

 

albatros hurleur

albatros hurleur

albatros hurleur

albatros hurleur

ALBATROS HURLEUR Diomedea exulans

DESCRIPTION : Envergure : 250 à 350 cm ; poids : 6 à 11 kg. Tout le corps est blanc, à l'exception des rémiges qui sont noires. Bec rosâtre, pattes rosâtres à blanc bleuâtre. Les juvéniles sont brun-chocolat. Avec l'âge, le plumage s'éclaircit.

HABITAT : Oiseau marin pélagique (vit en haute mer) qui revient nicher à terre sur de grandes étendues planes.

DISTRIBUTION SUR KERGUELEN : Nicheur tout autour de la Péninsule Courbet, au Doigt de Saint Anne, au cap Bourbon sur Rallier du Baty, aux îles Ternay dans l'archipel des Nuageuses, sur les îles Mac Murdo et la péninsule Joffre. La population est estimée à 1095 couples reproducteurs.

>NOURRITURE : Il se nourrit majoritairement de calmars mais aussi de poissons, pêchés en surface. Il est fréquent de le voir suivre à distance les bateaux de pêche. Des individus s'accrochent d'ailleurs fréquemment aux hameçons des palangres et se noient emportés au fond par la ligne.

REPRODUCTION : Ne se reproduit que tous les deux ans, car l'incubation et la croissance de l'unique poussin prend 11 mois. Ponte vers fin-décembre, éclosion un peu plus de deux mois après. Envol du poussin à l'âge de 210 jours environ.

COMPORTEMENT : Les grands albatros sont longévifs (vivent peut-être plus de 60 ans), ils s'apparient pour la vie, après de longues et spectaculaires parades nuptiales. Les deux parents s'occupent de l'unique œuf que la femelle pond au sommet d'un monticule de boue garnie d'Acaenae. Le poussin est nourri d'une huile stomacale, élaborée à partir des aliments péchés à parfois plus de 3200 km du nid. Ces très longues distances sont parcourues uniquement en planant grâce au vent. En l'absence de vent, ces oiseaux volent peu et se posent sur la mer. En errant entre deux saisons de reproduction, on suppose que certains oiseaux font le tour de l'Antarctique.